Vaccination Pfizer en ville – une 1ere étape avec la récupération des flacons en centre

Comme nous vous l’avions indiqué dans la visioconférence de l’USPO du 4 juillet dernier, les vaccins Pfizer non utilisés dans les centres de vaccination peuvent désormais être mis à disposition des professionnels de santé de ville habilités à vacciner : pharmacien, médecin, infirmier et sage-femme.

Cette mise à disposition est coordonnée par les ARS.

Le DGS Urgent du 16 juillet en précise les modalités.

L’USPO a rappelé au ministère que cette organisation devait être temporaire et a demandé que les vaccins Pfizer puissent être commandés via le portail de télédéclaration et livrés en officine par les grossistes-répartiteurs le plus tôt possible.

Par ailleurs, et au regard des annonces du Président de la République du 12 juillet qui ont considérablement augmenté le nombre de sollicitations de vaccinations, l’USPO a demandé au ministère de mettre fin au plafonnement de 50 vaccinations par jour et 555 par mois.

Formation

Avant de débuter la vaccination avec le vaccin Pfizer dans votre officine, nous vous invitons à vous former auprès du centre de vaccination pour la reconstitution du vaccin.

Enfants

Les pharmaciens d’officine sont autorisés à vacciner avec Pfizer toute personne à partir de 12 ans, à l’exception des personnes ayant des antécédents de réaction anaphylactique à un des composants du vaccin ou ayant présenté une réaction anaphylactique lors de la première injection.

La vaccination des mineurs nécessite l’autorisation des deux parents et la présence d’au moins un parent lors de l’injection. L’autorisation parentale à compléter est disponible sur le site www.uspo.fr

Prescription

Pour rappel, et comme pour tous les autres vaccins, les pharmacies d’officine sont également autorisées à prescrire le vaccin Pfizer à toute personne à l’exception des femmes enceintes, des personnes présentant un trouble de l’hémostase, des personnes ayant des antécédents de réaction anaphylactique à un des composants du vaccin ou ayant présenté une réaction anaphylactique lors de la première injection.

Retrait des flacons en centre de vaccination ou PUI

Tous les professionnels de santé, pharmacien, médecin, infirmier et sage-femme, sont autorisés à récupérer des flacons Pfizer en centre de vaccination ou à la PUI de l’hôpital.

Les pharmaciens qui le souhaitent peuvent récupérer des flacons Pfizer en centre de vaccination ou à la PUI de l’hôpital pour d’autres professionnels de santé (médecin, infirmier, sage-femme). Les professionnels concernés viendront ensuite chercher leur (s) flacon (s) à l’officine.

Pour collecter les flacons, le pharmacien devra :

  • présenter sa carte professionnelle,
  • disposer d’un équipement isotherme qualifié pour transporter le (s) flacon (s) entre 2° et 8°C avec un dispositif de calage adapté,
  • disposer du nombre d’étiquettes préremplies (voir ci-dessous) correspondant au nombre de flacons souhaités.

Kit de vaccination

Vous recevrez les kits d’administration (seringues et aiguilles) ainsi que les flacons de sérum physiologique dans les proportions correspondant au nombre de flacons récupérés.

Etiquetage des flacons

Le centre de vaccination devra compléter l’étiquette ci-après en indiquant le numéro de lot, la date de décongélation et la nouvelle date limite d’administration du vaccin et les coller sur chaque flacon.

La date et l’heure d’élimination du vaccin est à remplir par l’effecteur après ouverture du flacon.

  • Pfizer-BioNTech – COMIRNATY®
  • Lot n° :
  • Date de décongélation : JJ/MM/AAAA
  • Date limite d’administration du vaccin : JJ/MM/AAAAA
  • Date et heure d’élimination :

Transport et stockage

Pour rappel, le flacon Pfizer non ouvert peut se conserver 1 mois dans un réfrigérateur entre 2° et 8 °C. Le temps de transport est limité à 12 heures en cumulé entre 2° et 8°C.

Une fois ouvert, le flacon peut être conservé 6 heures entre 9° et 30°C.

Publication :19 juillet 2021 | Catégorie(s) :