L’appui du réseau officinal est indispensable pour vacciner toute la population 

Vaccination contre la Covid-19 en pharmacie.

Les pharmaciens doivent être autorisés à vacciner contre la Covid-19 dans leur officine.

Les patients y sont favorables, tout comme la Haute Autorité de Santé qui a recommandé à deux reprises l’extension des compétences vaccinales des pharmaciens.

Les pharmaciens sont des professionnels de santé formés pour vacciner. Les pharmacies d’officine ont la confiance de la population et sont présentes sur tous les territoires, en milieu rural et en ville, permettant ainsi à toutes les personnes qui le souhaitent de se faire vacciner à proximité de chez eux, sans avoir à se regrouper dans des centres de vaccination.

Les pharmaciens sont en mesure de s’organiser pour vacciner rapidement dans leur officine, évitant ainsi tout gaspillage de doses. Ils ont les compétences, la confiance des patients et les outils pour assurer la vaccination en toute sécurité et respecter la traçabilité, les conditions d’injection et de conservation du vaccin.

La demande de l’USPO est claire : la vaccination par les pharmaciens en officine doit être autorisée rapidement pour tous les vaccins.

Participation des pharmaciens aux centres de vaccination, pour quoi faire ?

Surveiller le frigo du lundi au samedi, transporter les vaccins de l’hôpital au centre à la demande, remplir des papiers, engager notre responsabilité professionnelle en cas d’incident de vaccination que nous ne maitrisons pas ?

Nous y participerons éventuellement lorsque nous serons considérés comme des professionnels de santé habilités à vacciner et que nous ne serons plus cantonnés à un rôle uniquement de logisticien.

Publication :25 janvier 2021 | Catégorie(s) :