Recours au Conseil d’Etat sur la baisse du prix des TAG

Les actions des pharmaciens contre la baisse de la rémunération des TAG se poursuivent, suite à l’appel à la mobilisation de l’USPO.

Ce montant de 16,50 euros incluant le prix du test (5€), le diagnostic, l’annonce du résultat et l’enregistrement du résultat (1,90€) et le prélèvement (9,60€), ne permettent plus aux officines de proximité de proposer des TAG dans de bonnes conditions. De plus, la différence de rémunération entre les professionnels de santé pour un travail identique est inadmissible et reste très mal acceptée par les pharmaciens.

Pour la première fois, le nombre de TAG est inférieur au nombre de RT-PCR. Cette donnée témoigne de l’impact progressif mais certain de la baisse de la rémunération imposée par l’assurance maladie le 1er avril dernier. Ces résultats confirment la diminution du nombre de pharmacies proposant des TAG depuis cette date.

En parallèle de cette action et comme annoncé, l’USPO a déposé un recours auprès du Conseil d’Etat afin de remettre en cause la baisse injustifiée de la rémunération des pharmacies réalisant des TAG. Nous vous tiendrons informés du résultat de ce recours.

Publication : 19 mai 2022 | Catégorie(s) :